Speakers | Orateurs

Please check back, speakers will be added as they are confirmed.
Veuillez vérifier en arrière, les haut-parleurs seront ajoutés comme ils sont confirmés.



Robert Lepage | Keynote Speaker

Versatile in every form of theatre craft, Robert Lepage is equally talented as a director, playwright, actor and film director. His creative and original approach to theatre has won him international acclaim and shaken the dogma of classical stage direction to its foundations, especially through his use of new technologies.

Among his most noticed work for the stage: Dragons’ Trilogy (1985), Needles and Opium (1991), The Far Side of The Moon (2000), The Andersen Project (2005), Lipsynch (2007), his solo performance 887 (2015) and his most recent production Quills (2016); his multimedia creations: The Image Mill (2008) and The Library at Night (2015); at the opera: The Damnation of Faust (1999), The Nightingale and Other short Fables (2009), Wagner’s Der Ring des Nibelungen (2010) and L’Amour de loin (2015).

Artiste multidisciplinaire, Robert Lepage exerce avec une égale maîtrise les métiersd’auteur dramatique, de metteur en scène, d’acteur et de réalisateur. Salué par la critique internationale, il crée et porte à la scène des œuvres originales qui bouleversent les standards en matière d’écriture scénique, notamment par l’utilisation de nouvelles technologies.

Parmi ses œuvres les plus marquantes, mentionnons au théâtre La Face cachée de la Lune (2000), Le Projet Andersen (2005), Lipsynch (2007), sa nouvelle mouture de Les Aiguilles et l’opium (2013), son solo 887 (2015) et Quills (2016); ses œuvres multimédia Le Moulin à images (2008) et La bibliothèque, la nuit (2015); à l’opéra Le Rossignol et autres fables (2009), le cycle Der Ring des Nibelungen de Wagner (2010-11 et 2011-12) et L’Amour de loin (2015).


Reneltta Arluk

Reneltta is of Inuvialuit, Cree and Dene descent originally from the Northwest Territories. She is the first female Indigenous graduate of the University of Alberta’s BFA Acting program and founder of Akpik Theatre, the only professional Indigenous Theatre company in the NWT. Akpik Theatre focuses on establishing an authentic Northern Indigenous voice through theatre and storytelling. Raised by her grandparents on the trap-line until school age, this nomadic environment provided Reneltta with the skills to become the multi-disciplined artist she is now. For over a decade Reneltta has been part of or initiated the creation of Indigenous Theatre across Canada and overseas. Reneltta is the first Indigenous person to direct at The Stratford Festival. She has recently been hired as the Indigenous Arts Director at the BANFF Centre for Arts and Creativity.

Reneltta vient des Territoires du Nord-Ouest, elle est d’origine inuvialuite, crie et dénée. Elle est la première autochtone à avoir obtenu son baccalauréat en art dramatique à l’Université de l’Alberta. Elle est la fondatrice du théâtre Akpik, la seule compagnie de théâtre autochtone professionnelle dans les Territoires du Nord-Ouest. Le théâtre Akpik cherche à donner une voix authentique aux peuples autochtones des Territoires du Nord à travers le théâtre et les contes. Élevée par ses grands-parents sur les terrains de trappage jusqu’à ce qu’elle soit en âge d’aller à l’école, Reneltta a su tirer de cet univers nomadique les qualités pour devenir l’artiste multidisciplinaire qu’elle est aujourd’hui. Depuis plus d’une décennie, Reneltta a fait partie ou a initié la création de théâtres autochtones dans tout le Canada et à l’étranger. Reneltta est la première personne indigène à diriger au Stratford Festival. Elle a récemment été embauchée en tant que directrice des arts autochtones au Centre BANFF pour les arts et la créativité.


Gideon Arthurs

Gideon Arthurs is the CEO of the National Theatre School of Canada, the most important and only national theatre training institution in the country. One of very few CEOs age 40 and under of a large cultural organization in Canada, he operates with the belief that arts organizations must play a more active role in community building, bringing people together to imagine, think and feel collectively and engage with the complexities of our times. He works to advance the interests of young and marginalized people in the cultural sector and fights for better representation of the diversity across the country in the creative industries.

Gideon Arthurs est le président-directeur général de l’école nationale de théâtre du Canada, la plus importante institution de formation théâtrale du pays. L’un des seuls présidents directeurs généraux âgés de moins de 40 ans à la tête d’une grande organisation culturelle canadienne, il œuvre avec la ferme conviction que les organisations artistiques doivent jouer un rôle plus actif non seulement dans la construction des communautés mais encore dans le rassemblement des Canadiens afin d’imaginer, de penser, de ressentir ensemble et d’affronter les complexités de notre temps. Il défend les intérêts des jeunes membres marginalisés du secteur culturel et encourage une meilleure représentation de la diversité dans les industries créatrices du pays.


Dominic Bilkey

Dominic Bilkey is currently Head of Sound & Video at the National Theatre in London England, after 5 years as Head of Sound for the Young Vic Theatre. He sits on the board of the Association of Sound Designers and was a recipient of the Technical Theatre Awards (TTA) for Outstanding Achievement in Sound. He is actively involved in the teaching sound and associated technologies at a number of UK based universities.

Dominic is an active freelance sound designer and has worked on a number of shows both in the UK and abroad. Recent works include Peter Pan (National Theatre) Shadowlands (Birdsong Productions) Flarepath (Birdsong Productions); Jane Eyre (National Theatre/Bristol Old Vic); Pinocchio (Guy James and Szpiezak Productions); Tommy the Musical (Aria Entertainment, Guy James and Szpiezak Productions); Birdsong (Original Theatre Company).

Dominic Bilkey est actuellement responsable du son et de la vidéo au Théâtre National de Londres en Angleterre après avoir passé 5 ans comme responsable du son au Théâtre Young Vic. Il siège au conseil d’administration de l’association des concepteurs sonores  et a reçu le prix de techniques théâtrales (TTA) pour ses réalisations sonores exceptionnelles. Il est activement impliqué dans l’enseignement du son et des technologies connexes dans plusieurs universités anglaises.

Dominic est un concepteur sonore freelance et actif. Il a collaboré à de nombreux spectacles en Angleterre et à l’étranger. Ses plus récents travaux incluent Peter Pan (Théâtre National de Londres), Shadowlands (Les Productions Birdsong), Flarepath (Les Productions Birdsong), Jane Eyre (Théâtre National de Londres /Bristol Old Vic), Pinocchio (Les Productions Guy James et Szpiezak), Tommy the Musical (Aria Entertainment, Les Productions Guy James et Szpiezak) et Birdsong (Original Theatre Company).


Simon Brault, O.C., O.Q.

Simon Brault is the Director and CEO of the Canada Council for the Arts, coming into the position after having served as Vice-Chair of their Board of Directors from 2004 to 2014. Mr. Brault has been active in the cultural sector for over 30 years and has held key positions in many national organizations.

Mr. Brault has participated in many initiatives, such as the Forum d’action des milieux culturels de la Métropole, the steering committee of the Chantier de l’économie sociale, the Montréal Summit, the Rendez-vous novembre 2007 Montréal Métropole culturelle and Agenda 21C de la culture au Québec. He was also a founding member and Chair of Culture Montréal. He was appointed to the board of directors of the International Federation of Arts Councils and Culture Agencies (IFACCA). His first non-fiction book, Le facteur C : l’avenir passe par la culture, explained the dramatic rise of cultural concerns in the public agenda.

Mr. Brault is an Officer of the Order of Canada, Officier de l’Ordre national du Québec, a Fellow of the CGA Order and the CPA Order, and is a recipient of the 2009 Keith Kelly Award for Cultural Leadership. In 2015, he received the Quebec CPA Order’s prestigious Outstanding Achievement Award.

Simon Brault est directeur et chef de direction du Conseil des arts du Canada. Il est entré en fonction après avoir été le vice-président au sein de leur conseil d’administration de 2004 à 2014. M. Brault a travaillé activement dans le secteur culturel depuis plus de 30 ans et a occupé des positions clés dans plusieurs organisations nationales.

M. Brault a participé à plusieurs initiatives comme le forum d’action des milieux culturels de la Métropole, le comité directeur du Chantier de l’économie sociale, le Sommet du Montréal, le Rendez-vous novembre 2007 Montréal Métropole culturelle et Agenda 21C de la culture au Québec.

Il a aussi été l’un des membres fondateurs et le président de Culture Montréal. Il a été nommé membre du conseil d’administration de la Fédération internationale des conseils des arts et agences culturelles (FICAAC). Son premier livre de non fiction, Le facteur C : l’avenir passe par la culture, explique l’augmentation singulière des préoccupations d’ordre culturel dans la perspective publique.

M. Brault est officier de l’ordre du Canada et de l’ordre national du Québec, membre de l’ordre des comptables généraux licenciés du Québec (CGA) et de l’ordre des comptables professionnels agréés du Québec (CPA). Il a été le lauréat du prix Keith Kelly pour le leadership culturel en 2009 et a reçu le prestigieux prix de réalisation exceptionnelle de l’ordre des comptables professionnels agréés du Québec en 2015.


Brian Calliou

Brian leads a team of dedicated people who are interested in developing Indigenous leaders and managers to make positive change in their communities, organizations and businesses. He has a Master of Laws degree and practiced law. He has published articles on treaties, self-government, economic development and leadership. He has taught as a sessional instructor at U of A and U of C. Brian is Cree and a member of the Sucker Creek First Nation in northwest Alberta in Treaty 8 territory. He received a Blackfoot name, Apahto’kii, which means pine, as in pine tree. He is married with two grown children and three grandchildren. Brian still plays hockey and golfs, and has been known to grab a guitar and belt out some country blues at open mics.

Brian dirige une équipe enthousiaste qui se consacre au développement de leaders et de dirigeants autochtones dans le but de créer un impact positif sur leurs communautés, leurs organisations et leurs entreprises. Il a une maîtrise en droit et exerce la profession d’avocat. Il a publié des articles sur les traités, l’autonomie gouvernementale, le développement économique et le leadership. Il a travaillé en tant que chargé de cours à l’université d’Alberta et à l’université de Calgary. Brian est Cri et membre de la Première Nation de Sucker Creek établie dans le territoire visé par le traité nº 8, dans le nord-ouest de l’Alberta. Il a reçu un nom Blackfoot, Apahto’kii, qui signifie pin, comme l’arbre. Il est marié et a deux enfants adultes et trois petits-enfants. Il continue de jouer au hockey et au golf. On peut le voir jouer de la guitare et chanter du country blues lors de soirées ouvertes aux amateurs.


Susan Chalmers-Gauvin

Susan Chalmers-Gauvin, Co-Founder and CEO of Atlantic Ballet Theatre of Canada,is a strategic, results-driven leader with over twenty years of management experience in strategic planning, and community and program development, including leadership roles in the health sector and strategic counsel to First Nations.

Ms. Chalmers-Gauvin has been responsible for the strategic, organizational and financial development of Atlantic Ballet Theatre of Canada  since its establishment in 2001, bringing it   from a start-up enterprise to an international touring company and positioning itas an innovation hub for arts and public engagement. Ms. Chalmers Gauvin is committed to the critical role the arts play in engaging communities in creative learning and has successfully established cross disciplinary partnerships with the education, health, ICT and social sectors. She is a recipient of Top 50 CEO’s Award, Atlantic Canada; Canada’s TOP 100 Award-Canada’s Most Powerful Women, the Women’s Executive Network (WXN); Honourary Doctorate of Letters, the University of New Brunswick and the YWCA Women of Distinction Award.

Susan Chalmers-Gauvin, cofondatrice et présidente-directrice générale du Ballet-théâtre atlantique du Canada, est une leader stratégique axée sur les résultats et compte plus de 20 ans d’expérience en gestion et en élaboration de politiques et de programmes de développement et d’évaluation. Elle a entre autres occupé des rôles de leadership dans le secteur de la santé et du conseil stratégique pour les Nations Premières. Mme Chalmers-Gauvin est responsable du développement organisationnel et financier du Ballet-théâtre atlantique du Canada depuis sa fondation en 2001. Elle a fait de cette entreprise en démarrage une compagnie accomplissant des tournées internationales et lui a permis d’être reconnue comme un centre d’innovation pour l’engagement artistique et public. Mme Chalmers-Gauvin soutient le rôle critique que les arts occupent dans l’engagement des communautés et dans l’apprentissage créatif. Elle a établi avec succès des partenariats interdisciplinaires dans les domaines sociaux et éducatifs et dans les secteurs de la santé, de l’information et de la technologie.

Elle est récipiendaire du prix Top 50 des PDG du Canada atlantique et a reçu le prix Top 100 : Les Canadiennes les plus influentes, décerné par le Réseau des femmes exécutives (WXN). L’Université du Nouveau-Brunswick lui a décerné un doctorat ès lettres honoris causa et elle est également récipiendaire du prix « Femmes d’excellence » accordé par le YWCA.


Luc Courchesne

Luc Courchesne is a pioneer in media art and design. From interactive portraiture to immersive experience systems, he has developed innovative approaches which have earned him prestigious awards such as the Grand Prix of the ICC Biennale 1997 in Tokyo, an Award of Distinction and several Honorary Mentions at Prix Ars Electronica in Linz, Austria, an exhibition at the Museum of Modern Art in New York, and participations in Wired’s Next Fest. His work is part of major public and private collections in North America, Europe and Asia including the ZKM (Karlsruhe), the ICC (Tokyo), the National Gallery of Canada (Ottawa). A graduate of the Nova Scotia College of Art and Design (1974) and of the Massachusetts Institute of Technology (1984), Courchesne was a student of Toni Mann, Michael Snow and Otto Piene. Luc Courchesne [courchel.net] is a founding member and current co-director of research at the Society for Art and Technology [sat.qc.ca], honorary professor at Université de Montréal and member of the Royal Canadian Academy of Arts. He is represented by Pierre-François Ouellette art contemporain.

Luc Courchesne est un pionnier des arts numériques. Des portraits interactifs aux systèmes d’expérience immersive, il créé des œuvres innovantes et engageantes qui lui ont mérité des récompenses prestigieuses comme le Grand Prix de la Biennale de l’ICC à Tokyo en 1997, plusieurs mentions et l’Award of Distinction d’Ars Electronica à Linz en Autriche en 1999. Ses œuvres font partie des grandes collections dont celles du ZKM|Karlsruhe et ont fait l’objet d’une centaine d’exposition à travers le monde, notamment au Museum of Modern Art à New York. Diplômé du Nova Scotia College of Art and Design en 1974, puis du Massachusetts Institute of Technology en 1984, il a été l’élève de Toni Mann, de Michael Snow et d’Otto Piene. Il est co-directeur de la recherche à la Société des arts technologiques (SAT), professeur honoraire à l’Université de Montréal et membre de l’Académie royale des arts du Canada. C’est la Galerie Pïerre-François Ouellette art contemporain qui le représente.


Philip Cox

At LaPlaca Cohen, Phil assists with the execution of Culture Track, overseeing the development of the questionnaire, deployment of the survey, analysis and insight gathering, marketing and communication strategy, design, and event planning. Beyond Culture Track, he also supports a variety of client work through research, strategy, and project management.

Before coming to LaPlaca Cohen, Phil worked at the Indianapolis Museum of Art in the Department of Audience Experiences and Performance. He graduated with highest honors from the University of North Carolina at Chapel Hill, majoring in art history and advertising.

Chez LaPlaca Cohen, Phil collabore à la mise en place de Culture Track et supervise le développement des questionnaires, la distribution des enquêtes d’opinion, la collecte des analyses et des réflexions, la stratégie de communication et de marketing de même que la conception et de la planification d’évènements. En plus de Culture Track, il apporte son soutien à une variété de clients à travers la recherche, la stratégie et la gestion de projets.

Avant d’intégrer LaPlaca Cohen, Phil a travaillé au Musée des Beaux-Arts d’Indianapolis dans le département des expériences du public et du spectacle. Il a obtenu un baccalauréat en histoire de l’art et en publicité (B.A.) avec mention de l’Université de la Caroline du Nord, à Chapel Hill.


Kevin Cunningham

Kevin Cunningham is an award-winning New York based producer, director, writer, designer, inventor and entrepreneur, and is the founder and Executive Artistic Director of 3-Legged Dog Media and Theater Group and 3LD Art & Technology Center.

His artistic focus over the last 30 years has been on the creation of large-scale interdisciplinary artwork of all kinds and on the creation of artists’ tools that enable intuitive manipulation of time-based and sensory elements. In recent years he has worked to create a self-sufficient platform for artistic experimentation in the face of declining philanthropic support for the arts.

He is the recipient of many awards and has received major grants from major private cultural foundations. He has twice been awarded the Rockefeller Foundation Cultural Innovation Award. In 2017 he co-produced and presented the world premiere of Angel’s Bone by Du Yun which just won the 2017 Pulitzer Prize for Music.

Kevin Cunningham est un producteur, un réalisateur, un écrivain, un designer, un inventeur et un entrepreneur new-yorkais primé.  Il est le fondateur et le directeur artistique général de 3-Legged  Dog  Media, du Theater Group et du centre 3LD Art et Technologie.

Son intérêt artistique porte depuis plus de 30 ans sur la création de toutes sortes d’œuvres d’art interdisciplinaires à grande échelle et sur la création d’outils artistiques qui permettent une manipulation intuitive d’éléments temporels et sensoriels. Il a récemment travaillé pour créer une plateforme autonome pour l’expérimentation artistique et trouver une solution à la baisse du financement philanthropique pour les arts. Il est le lauréat de plusieurs prix et a reçu d’importantes subventions de fondations culturelles privées.

Il a reçu deux fois le prix de la Fondation Rockefeller pour l’innovation culturelle. En 2017, il a coproduit et présenté l’avant-première mondiale de l’opéra Angel’s Bone par Du Yun qui vient juste de recevoir le Prix Pulitzer de musique en 2017.


Mike DeGagné

Mike DeGagné is the seventh President and Vice-Chancellor of Nipissing University.  He has served as the founding Executive Director of the Aboriginal Healing Foundation, a national organization which addressed the legacy of Indian Residential Schools. He has served on numerous Boards of Directors in the health and university sectors including as Chairman of Ottawa’s Queensway Carleton Hospital, and Chairman of the Child Welfare League of Canada.  He has a PhD in Education focusing on Aboriginal post-secondary success from Michigan State University, and Masters degrees in Administration and Law.  He lectures nationally and internationally in the areas of Indigenous governance and reconciliation. He is a recipient of the Order of Canada and the Order of Ontario as well as the Queen’s Diamond Jubilee Medal.

Mike DeGagné est le septième président et vice-chancelier de l’Université de Nipissing. Il a occupé le poste de directeur général de la Fondation autochtone de guérison, une organisation nationale qui cherche à apporter une solution aux séquelles laissées par les pensionnats indiens. Il a siégé dans de nombreux conseils d’administration dans les secteurs de la santé et de l’enseignement supérieur, notamment comme président du conseil de l’hôpital Queensway-Carleton d’Ottawa et président du conseil de la Ligue pour le bien-être de l’enfance du Canada. Il a un doctorat en éducation de l’université de Michigan qui explore la réussite post-secondaire des autochtones  et une maîtrise en droit et administration. Il a donné des conférences aux niveaux national et international dans les domaines de la gouvernance et de la réconciliation autochtones. Titulaire de l’Ordre du Canada et de l’Ordre de l’Ontario, il a également reçu la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth.


Sara Diamond

Dr. Sara Diamond is the President and Vice-Chancellor of OCAD University, Canada’s University of the Imagination. She brings expertise in digital transformation, data analysis and design thinking. She is an artist, designer and computer scientist.

Dr. Sara Diamond est la présidente et vice-chancelière de l’Ontario College of Art and Design à Toronto, l’université canadienne de l’imagination. Elle apporte son expertise en transformation numérique, en analyse de données et en approche conceptuelle. C’est une artiste, une conceptrice et une informaticienne.


Tom Finkelpearl

Tom Finkelpearl is the Commissioner of the New York City Department of Cultural Affairs where he oversees city funding for nonprofit arts organizations across the five boroughs and directs the cultural policy for the City of New York. Prior to his appointment, Commissioner Finkelpearl served as Executive Director of the Queens Museum for twelve years starting in 2002, overseeing an expansion that doubled the museum’s size and positioning the organization as a vibrant center for social engagement in nearby communities. He also held positions at P.S.1 Contemporary Art Center, working on the organization’s merger with the Museum of Modern Art, and served as Director of the Department of Cultural Affairs Percent for Art program. Based on his public art experience and additional research, he published a book, Dialogues in Public Art , in 2000. His second book, What We Made: Conversations on Art and Social Cooperation examines the activist, participatory, coauthored aesthetic experiences being created in contemporary art.

Tom Finkelpearl est le commissaire aux affaires culturelles de la ville de New York dont il dirige la politique culturelle et où il supervise le financement municipal des organisations artistiques à et caritatives implantées dans les cinq circonscriptions. Avant cette nomination, Tom Finkelpearl a été directeur administratif du Queens Museum pendant douze ans à partir de 2002. Il a géré l’expansion du musée, doublé sa superficie et a fait reconnaître l’organisation comme essentielle à l’engagement social dans les communautés avoisinantes. Il a également occupé plusieurs postes au P.S.1 Contemporary Art Center, assurant la fusion de l’organisation avec le Museum of Modern Art, et a notamment été le directeur du programme One Percent for Art offert par le département des questions culturelles. Il a publié son premier livre, Dialogues in Public Art, en 2000 pour lequel il s’est inspiré de son expérience dans le secteur public et artistique. Son second livre, What We Made: Conversations on Art and Social Cooperation, examine les expériences activistes et participatives de même que l’esthétique collaboratrice actuellement créées dans l’art contemporain.


Alan Greyeyes

Alan Greyeyes is the Indigenous Music Development Manager for Manitoba Music and the chairperson for Aboriginal Music Manitoba. In 2005 he helped launch the Manito Ahbee Festival and Aboriginal Peoples Music Awards; in 2006 he helped launch the Aboriginal Music Performers Camp (AMP Camp); and, in 2009 he launched the Aboriginal Music Week festival. Alan’s current board and committee commitments include positions with MuchFACT, the JUNO Awards, Canada’s Music Incubator, the Winnipeg Folk Festival, and the Mayor of Winnipeg.

Alan Greyeyes est directeur du développement musical chez Manitoba Music et président d’Aboriginal Music Manitoba. En 2005, il a contribué au lancement du festival Manito Ahbee et de la cérémonie de remise des prix pour la musique autochtone. En 2006, il a participé au lancement du camp pour les musiciens autochtones (AMP Camp) et en 2009 il a lancé le festival de la musique autochtone. L’engagement actuel d’Alan dans les conseils d’administration et les comités inclut des postes dans MuchFACT, dans les prix JUNO, dans l’Incubateur de musique du Canada, dans le festival folklorique de Winnipeg et avec le maire de Winnipeg


The Honourable Mélanie Joly

A lawyer by training, Mélanie Joly is passionate about her city of Montréal and the power of positive politics.

Mélanie worked at two major law firms in Montréal before making the leap into communications, as a managing partner of the Montréal office of the international communications firm Cohn & Wolfe. Founder of Le Vrai Changement pour Montréal party, Mélanie ran for mayor of Montréal in 2013.

A firm believer in the importance of community involvement, Mélanie has served on numerous boards of directors, including those of the Régie des rentes du Québec, Fondation du CHUM, and Musée d’art contemporain de Montréal. She has also served as a spokesperson for Logis Rose-Virginie and as an ambassador for Herstreet.

Mélanie’s hard work has been recognized on many occasions. She was selected by Elle Québec as the 2008 Woman of the Year in the “up and coming” category, and was later honoured as the first Quebecer to receive the Arnold Edinborough Award for her involvement in the cultural community.

Mélanie holds an Honours Bachelor of Law from Université de Montréal and a Magister Juris in European and Comparative law from the University of Oxford.

Avocate de formation, Mélanie Joly est passionnée par sa ville, Montréal, et par la politique.

Mélanie a œuvré au sein de deux grands cabinets d’avocats de Montréal avant de faire le saut dans le monde des communications à titre directrice associée à la tête du bureau de Montréal de l’agence de communication internationale Cohn & Wolfe. Fondatrice du parti Le Vrai Changement pour Montréal, Mélanie s’est portée candidate à la mairie de Montréal en 2013.

Croyant fermement à l’importance de s’impliquer dans sa communauté, Mélanie a siégé à de nombreux conseils d’administration, notamment au sein de la Régie des rentes du Québec, de la Fondation du CHUM et du Musée d’art contemporain de Montréal. Elle a aussi été porte-parole du Logis Rose-Virginie et ambassadrice pour La Rue des Femmes.

Le travail acharné de Mélanie a été maintes fois reconnu. Parmi les honneurs qu’elle a reçus, le magazine Elle Québec l’a choisie Femme de l’année 2008 dans la catégorie Relève. En 2010, elle a été la première québécoise à recevoir le prix Arnold Edinborough pour son engagement dans le milieu culturel.

Mélanie est titulaire d’un baccalauréat en droit (avec distinction) de l’Université de Montréal et d’une maîtrise en droit européen et comparé de l’Université d’Oxford.


Vinnie Karetak

Vinnie Karetak is the chair of the Qaggiavuut, the board tasked with delivering Inuit cultural programs in and around Nunavut. The ultimate goal of the board is the build a performing arts centre in Nunavut. Meanwhile, the board is busy with providing programs for youth and children, recording elders with their stories and teaching artists to teach their art. Vinnie lives in Iqaluit, is married and has 2 boys.

Vinnie Karetak est le président de Qaggiavuut, le conseil d’administration chargé d’offrir des programmes culturels inuits dans le Nunavut et aux alentours. L’objectif principal du conseil est de construire un centre des arts de la scène dans le Nunavut. Le conseil s’occupe également d’offrir des programmes à destination de la jeunesse et des enfants, d’enregistrer les histoires des anciens et de former les artistes pour qu’ils puissent enseigner leur art. Vinnie vit à Iqaluit, il est marié et a deux garçons.


Jenny Koons

Jenny Koons is a theater director and activist who specializes in bringing diverse thinkers together to create innovative, cross-disciplinary projects. She is co-founder/curator of ThisGen 2016, curator of New York City Center’s MIXTAPE, and co-founder of Artists 4 Change NYC. Jenny is on the leadership team for The Ghostlight Project, the advisory board for UK-based ThisGen 2016, and serves on New York City Center’s Artists’ Board. She joined the SPACE Ryder Farm team as lead curator with the mission of increasing equity and inclusion and was its inaugural Creative Collisions Residency curator. Selected projects include: In This Moment (Signature Theater), Gimme Shelter (Why Not Theatre, 2015 Pan Am Games commission), I’m Not the Stranger You Think I Am (Arts Brookfield), A Sucker Emcee (LAByrinth Theater), Queen of the Night (Diamond Horseshoe), The Odyssey Project 2012 (Site-specific across NYC).

Jenny Koons est une directrice de théâtre et une activiste. Elle aussi experte dans la création de projets innovants et pluridisciplinaires pour lesquels elle rassemble des intellectuels issus d’horizons différents. Elle est la co-fondatrice et la conservatrice de ThisGen 2016, la conservatrice du Centre MIXTAPE de la ville de New York et la co-fondatrice des Artists 4 Change NYC. Jenny fait partie de l’équipe de direction du Ghostlight Project et du comité consultatif pour le projet implanté aux Royaume-Uni et intitulé Artistic Directors of the Future. Elle est aussi membre du conseil d’administration de Center’s Artists de la ville de New York. Elle a rejoint l’équipe des SPACE Ryder Farm en tant que conservatrice principale dont la mission est d’accroitre l’équité et l’inclusion et dont elle a été la première conservatrice de la résidence d’artistes intitulée Chocs Créateurs. Ses projets incluent, entre autres, In This Moment (Signature Theater), Gimme Shelter (au théâtre Why Not, la commission des Jeux panaméricains de 2015), I’m Not the Stranger You Think I Am (Arts Brookfield), A Sucker Emcee (au théâtre LAByrinth), Queen of the Night (Diamond Horseshoe) et The Odyssey Project 2012 (produit dans différents sites de la ville de New York).


Ed Lantz

Ed Lantz is an entertainment technology engineer, immersive experience designer and innovator in 360 digital cinema. While at Spitz, Inc. he led the design and development of digital planetariums including the Library of Alexandria in Egypt and Papalote Museo del Nino in Mexico City. Ed founded Vortex Immersion Media in 2007 to bring immersive media into arts and entertainment. Vortex produces 360 concerts, group immersive experiences and VR Cinemas for Fortune 500 companies including EMC2, IBM, Live Nation, Microsoft, NBC Universal, NFL, Nike, Nokia and Cartoon Network. The company also operates the Vortex Dome, the first commercial immersive media production and events studio in downtown Los Angeles.

Ed Lantz est un ingénieur dans la technologie du divertissement, un créateur d’expérience en immersion et un innovateur du cinéma numérique de 360 degrés. Quand il travaillait à Spitz, Inc., il a dirigé la conception et le développement des planétariums numériques dont ceux de la bibliothèque d’Alexandrie en Egypte et du Musée Papalote de Mexico. Ed a fondé Vortex Immersion Media en 2007 pour intégrer des médias immersifs dans les arts et dans les divertissements. Vortex produit 360 concerts, des expériences d’immersion de groupe et des cinémas de réalité virtuelle pour les 500 entreprises du classement Fortune notamment EMC2, IBM, Live Nation, Microsoft, NBC Universal, NFL, Nike, Nokia et Cartoon Network. La société aussi dirige le Vortex Dome, la première production commerciale de média immersif et de studio dans le centre-ville de Los Angeles.


David Maggs

David Maggs carries on an active career in both the arts and academia. As an artist he continues to perform as a pianist, has written several works for the stage, has led the development of interarts performing ensemble Dark by Five, is working on his first feature length documentary film, and is increasingly involved in developing augmented reality and new media experiences. He is the founder and artistic producer of Gros Morne Summer Music, a year-round interdisciplinary arts organization in Eastern Canada. In 2015 he launched Liminus, an interdisciplinary initiative dedicated to the intersections of Arts, Health, Sustainability, Indigeneity, Technology, and the Natural World. As an academic, David’s focus is on forging a more robust engagement between the arts and sustainability. His doctoral thesis Artists of the Floating World: Art-sustainability relations in the late days of Modernity helped form the basis of Sustainability in the Imaginary World, a SSHRC Insight funded multidisciplinary research initiative. David is a SSHRC post-doctoral fellow at the Institute for Resources, Environment, and Sustainability, UBC, working with John Robinson.

David Maggs poursuit une carrière active dans les arts et en milieu universitaire. En qualité d’artiste, il continue à se produire comme pianiste, il a écrit plusieurs œuvres pour la scène et a dirigé le développement de l’ensemble inter-artistique Dark by Five. Il réalise actuellement son premier long métrage et s’implique de plus en plus dans la réalité augmentée et dans les expériences des nouveaux médias. Il est le fondateur et le producteur artistique de Gros Morne Summer Music, une organisation artistique interdisciplinaire qui fonctionne toute l’année dans l’est du Canada. En 2015, il a lancé Liminus, une initiative interdisciplinaire à l’intersection entre les arts, la santé, la durabilité, l’indigénéité, la technologie et le monde naturel. En tant qu’universitaire, David s’efforce de renforcer les liens qui unissent les arts et la durabilité. Sa thèse de doctorat intitulée « Les artistes dans un monde qui change: les relations de la durabilité artistique dans les derniers jours de la modernité (Artists of the Floating World: Art-sustainability relations in the late days of Modernity) a permis d’établir les bases de Sustainability in the Imaginary World (durabilité dans un monde imaginaire), une perspective du Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) financée par des projets de recherche interdisciplinaires. David est un chercheur-boursier de niveau postdoctoral à l’Institut pour les ressources, l’environnement et la durabilité, Vancouver (C.-B.) et travaille avec John Robinson.


Hilary Moss

With a background in both the performing arts and the global contemporary art world, Hil brings a diverse range of insights into the cultural landscape and the unique opportunities that organizations possess as they move into the future.
As the Associate Director of the Strategy team at LaPlaca Cohen, Hil has worked with a broad range of clients on branding, positioning, and visioning for the future. She also leads the team fielding Culture Track, LaPlaca Cohen’s cultural innovation engine dedicated to solving the most critical challenges facing the worlds of culture and creativity through research, education, dialogue, and action.Hil received a BA in Art History and a certificate in African Studies from Princeton University, where her undergraduate thesis focused on new models of collaborative art practice spearheaded by burgeoning artists in Kampala, Uganda—where she also assisted in planning for the development of the first multi-disciplinary arts center in the country.

Avec une formation en arts du spectacle et sur le monde artistique contemporain et global, Hil apporte des idées diverses sur le paysage culturel et sur les futures opportunités exceptionnelles des organisations artistiques.

En tant que directrice associée de l’équipe Strategy chez LaPlaca Cohen, Hil a travaillé avec une grande variété de clients sur leur marquage, leur positionnement et leurs futures perspectives. Elle a aussi dirigé l’équipe chargée de mettre en service Culture Track, le moteur d’innovation culturelle de LaPlaca Cohen pour la résolution à travers la recherche, l’éducation, le dialogue et l’action des défis les plus critiques auxquels doivent faire face les secteurs de la culture et de la créativité.

Hil a obtenu un baccalauréat en histoire de l’art (B.A.) et un certificat en études africaines de l’Université Princeton. Elle a écrit un mémoire sur des nouveaux modèles de pratiques artistiques collaboratives menées par des jeunes artistes à Kampala en Uganda où elle a aussi collaboré au développement du premier centre artistique multidisciplinaire du pays.


Iris Nemani

Iris Nemani is Harbourfront Centre’s Chief Programming Officer responsible for overseeing and delivering Harbourfront Centre’s diverse arts, culture and educational programs. She has worked in the arts and culture sector for over 25 years, bringing her expertise and leadership to a variety of organizations, most recently as Managing Director of PANAMANIA, the arts and culture program of the TO2015 Pan Am/Parapan Am Games.

Iris Nemani est directrice de la programmation au Centre Harbourfront où elle supervise et organise divers programmes artistiques, culturels et éducationnels. Elle a travaillé dans le secteur des arts et de la culture depuis plus de 25 ans et elle a partagé son expertise et son leadership avec une variété d’organisations. Récemment elle a travaillé avec PANAMANIA comme directrice générale ou encore avec le programme artistique et culturel des Jeux para-panaméricains de 2015 à Toronto.


Imelda Perley

Imelda Perley is Wolastoqew, a descendant of the people of the river. Presently, she is Elder-In-Residence at the University of New Brunswick. She is also Cultural Coordinator for all Maliseet communities in Health Initiatives. Her Cultural roles include Sweatlodge Keeper, Sacred Pipe Carrier, Storyteller and Keeper of Women’s ceremonies. Most recently she has been appointed Canada’s 150 Ambassador.

Imelda Perley est Wolastoq’kew, une descendante du peuple de la rivière. Elle est actuellement aînée-résidente à l’Université du Nouveau-Brunswick. Elle est aussi la coordinatrice culturelle pour toutes les communautés de la Première Nation Malécite en ce qui concerne les initiatives de santé publique. Ses responsabilités culturelles incluent gardienne de la hutte à sudation, porteuse de la pipe sacrée, conteuse, et gardienne des cérémonies pour les femmes. Elle a tout récemment été nominée ambassadrice pour le cent-cinquantième anniversaire du Canada.


Jan-Fryderyk Pleszczynski

Jan-Fryderyk Pleszczynski is president and executive producer of Digital Dimension, a company specializing in digital content creation and animation for the film, television and video game industry. Before taking up the leap as an entrepreneur, Jan-Fryderyk spent several years as a business lawyer with Fasken Martineau, a leading international law firm. Very involved in the community, Jan-Fryderyk is president of the Montréal Arts Council and sits on various boards, including the Théâtre du Nouveau Monde. In 2015, he was awarded the Arnold Edinborough Award by Business for the Arts for his exemplary leadership and volunteer contribution to the arts.

Jan-Fryderyk Pleszczynski est président et producteur exécutif de Digital Dimension, une entreprise spécialisée dans la création de contenu numérique et l’animation pour l’industrie du film, de la télévision et du jeu vidéo. Avant de faire le saut comme entrepreneur, Jan-Fryderyk a évolué plusieurs années à titre d’avocat en droit des affaires chez Fasken Martineau, un des grands cabinets d’avocats internationaux. Très impliqué au sein de la communauté, Jan-Fryderyk est président du Conseil des arts de Montréal et siège à différents conseils d’administration, dont celui du Théâtre du Nouveau Monde. En 2015, il se voyait remettre le prix Arnold Edinborough par l’organisation Business for the Arts pour son leadership et sa contribution bénévole exemplaire dans le milieu des arts.


Jason Ryle

Jason Ryle is the Artistic Director at imagineNATIVE, which presents the annual imagineNATIVE Film + Media Arts Festival, the world’s largest Indigenous film festival, based in Toronto. Jason develops and oversees all aspects of the organization’s year-round and Festival artistic programming in addition to national and international co-presentations. In addition to his role at imagineNATIVE, he has made short films, is an emerging producer, and is a script reader for The Harold Greenberg Fund, which provides financial aid to Canadian filmmakers. As an award-winning writer, Jason has written for the Smithsonian Institution and numerous publications throughout North America.

Jason Ryle est le directeur artistique d’imagineNATIVE, l’organisation en charge du festival annuel du film et des arts médiatiques imagineNATIVE, le festival autochtone du film le plus important au monde et organisé à Toronto. Jason supervise tous les aspects administratifs de l’organisation au cours de l’année ainsi que la programmation artistique du festival et des co-présentations nationales et internationales. En plus de son rôle au sein d’imagineNATIVE, il a réalisé des courts-métrages, il est aussi un jeune producteur et évalue des scénarios pour le Fonds Harold Greenberg qui offre une aide financière aux réalisateurs canadiens. En tant qu’écrivain primé, Jason a écrit pour l’institution Smithsonian et a publié de nombreux articles dans toute l’Amérique du Nord.


Sarah Garton Stanley

As the Associate Artistic Director, English Theatre and Interim Facilitator, Indigenous Theatre at Canada’s National Arts Centre, Sarah has had an exciting and award winning career. She is also the creative catalyst SpiderWebShow, and a former AD of Buddies in Bad Times Theatre. Originally from Montreal, Sarah now lives in Kingston and works from Ottawa. She has directed and dramaturged from coast to coast and internationally. She is the curator for The Collaborations, leader for The Cycle(s), and recently directed Kill Me Now (RMTC/NAC), Bunny (Stratford Festival) and Helen Lawrence (CanStage, BAM, Kammerspiele etc.,) Sarah was recently awarded The LMDA Elliot Hayes Award for her focus on the Indigenous Body of Performance work in Canada.

En tant que directrice artistique adjointe, animatrice intérimaire du théâtre anglais et du théâtre autochtone du Centre national des Arts du Canada, Sarah a eu une carrière passionnante lors de laquelle elle a été primée à plusieurs reprises. Elle est aussi le catalyseur créatif du Spider Web Show et une ancienne directrice artistique du théâtre Buddies in Bad Times. Originaire de Montréal, Sarah vit à Kingston et travaille à Ottawa. Elle a réalisé et mise en scène de nombreuses productions dans tout le pays et à l’étranger. Elle est la conservatrice de The Collaborations, la responsable de The Cycle(s), et elle a récemment réalisée Kill Me Now (RMTC/NAC), Bunny (au festival de Stratford) et Helen Lawrence (CanStage, BAM, Kammerspiele etc.). Sarah a dernièrement été la lauréate du prix LMDA Elliot Hayes pour son travail sur le corps autochtone du spectacle au Canada.


Michèle Stanners

With more than two decades experience in leadership, branding and development, Michèle Stanners is a long-time advocate and dedicated member of Calgary’s arts community, having founded, served with or consulted for several organizations. Michèle holds an MBA/Law combined degree from the University of Alberta and graduated from the Harvard Divinity School with a Masters in Theological Studies in 2012.  While at Harvard University, she worked with faculty at the Kennedy School to design leadership courses and seminars on the integration of the arts for positive social movement and change. She is sought out for her unique talent for embracing and leveraging the power of diversity to respond to complex cultural challenges and ensure broad-based commitment and inclusive decision making. In her role as the Executive Director at Making Treaty 7, Michèle is engaging stakeholders to ensure that the spirit of Treaty 7 is shared not only with the people of Treaty 7 but with all of Canada and beyond.

Avec plus de deux décennies d’expérience dans le leadership, le marquage et le développement, Michèle Stanners s’est investie depuis longtemps dans la communauté artistique de Calgary qu’elle continue à défendre ardemment et où elle a fondé et conseillé de nombreuses organisations et travaillé dans plusieurs d’entre elles. Michèle détient un diplôme conjoint en droit et en administration des affaires de l’Université de l’Alberta. En 2012, elle a reçu un diplôme de troisième cycle de l’École de théologie et de sciences religieuses de l’Université de Harvard où elle a travaillé avec des professeurs de l’Institut d’études politiques de la John F. Kennedy School of Government pour développer des cours sur le leadership et des séminaires sur l’importance des arts pour créer un mouvement social et des changements réels.

Elle est recherchée pour sa capacité unique à intégrer et à mettre à profit le pouvoir de la diversité afin de répondre aux défis culturels complexes, de promouvoir l’engagement de tous et de mettre en place des mécanismes de prise de décisions ouverts.

Dans son rôle de directrice générale de Making Treaty 7, Michèle dialogue avec toutes les parties intéressées pour garantir que l’esprit du Traité numéro 7 soit partagé non seulement avec les tribus autochtones de l’Alberta mais encore dans tout le Canada et même en dehors de nos frontières.


Madani Younis

Madani took over as Artistic Director of the Bush Theatre in 2012. In 2013 he programmed the company’s most successful season to date, which saw the theatre play to 99% capacity. For the Bush he has previously directed The Royale, Perseverance Drive and Chalet Lines. Prior to his appointment at the Bush, he was Artistic Director of Freedom Studios in Bradford, Yorkshire where his work included the site-specific work, The Mill – City of Dreams. He has also worked nationally and internationally as theatre director, writer and practitioner. Whilst at Freedom Studios Madani collaborated with the Bush Theatre through workshops culminating in Freedom’s two week residency in 2010 at the theatre. He was previously Director of Red Ladder Theatre Company’s Asian Theatre School. Madani originally trained in film, and his debut short film Ellabellapumpanella, commissioned by the UK Film Council, was screened at the Cannes Film Festival in May 2007. He was the recipient of the Decibel Award at the South Bank Awards show in 2006.

Madani a occupé le poste de directeur artistique pour le Bush Theatre en 2012. En 2013, il a programmé la saison la plus réussie de l’histoire de la troupe lors de laquelle le théâtre a joué chaque représentation presqu’à guichet fermé. Il a précédemment dirigé The RoyalePerseverance Drive et Chalet Lines pour le Bush Theatre. Avant cela, il a été le directeur artistique des studios Freedom à Bradford dans le Yorkshire où son travail a inclus une œuvre in situ : The Mill – City of Dreams. Il a aussi travaillé sur les scènes nationales et internationales en tant que directeur de théâtre, écrivain et consultant. Lorsqu’il travaillait pour les studios Freedom, Madani a collaboré avec le Bush Theatre dans la conception d’ateliers et, en 2010, il a organisé une résidence de deux semaines pour les studios Freedom au sein du Bush Theatre. Il a précédemment occupé le poste de directeur de la compagnie de théâtre Red Ladder au sein de l’école de théâtre asiatique. Madani a originellement suivi une formation dans le cinéma et son premier court métrage, Ellabellapumpanella, commandé par le Conseil du film du Royaume-Uni, a été projeté au festival de Cannes en mai 2007. Il a reçu le prix Décibel lors de la cérémonie de remise des prix South Bank en 2006.


Nora Young

Nora Young is the host and the creator of Spark, CBC Radio’s national show and podcast about technology and culture. Spark is a fun and informative look at new technology, with an eye to understanding how it is changing our relationships, our work, and our culture. She was the founding host of the CBC Radio show, Definitely not the Opera, where she often focused on new media and technology.

As a journalist, author, and speaker, Nora explores how new technology shapes the way we understand ourselves and the world around us. Her book, The Virtual Self, on the explosion of data about our behaviours, opinions and actions, is published by McClelland and Stewart. Her favourite technology is her bicycle. (Photograph by Gilberto.ca/Studio)

Nora Young est l’animatrice et la créatrice de Spark, l’émission de radio nationale et balado de la CBC sur la technologie et la culture. Spark examine de façon amusante mais informative les nouvelles technologies pour mieux comprendre comment elles changent notre manière de travailler, nos relations et notre culture. Nora a été l’animatrice et la fondatrice de l’émission de radio de la CBC Definitely not the Opera où elle a souvent mis l’accent sur les nouveaux médias et la technologie. En tant que journaliste, auteure et présentatrice, Nora explore la façon dont les nouvelles technologies changent notre compréhension de nous-mêmes et de notre monde. Son livre, The Virtual Self, sur la montée en flèche de la quantité de données au sujet de nos comportements, opinions et actions est publié par McClelland and Stewart. Sa technologie préférée reste cependant sa bicyclette.